Classique, chant et poèmes

Sophie Marilley, Yann Pugin

« La Belle Nuit » - Une soirée avec Robert Walser
dimanche 10 novembre 2024 – 17:00
Assis
Portes : 16:15
CHF 30.-
Enfant, étudiant, AVS, AI: CHF 25.-
Billetterie

Billets également disponibles à l'Office du Tourisme

Sophie Marilley, mezzo-soprano
Yann Pugin, comédien
Fiona Hengartner, pianiste

« Les notes de Chopin, sont-elles des boucles,
un sourire enjôleur,
un parfum de cigarettes égyptiennes,
la forme ou la senteur d’une fleur ? »

R. Walser

Au fil des proses et des poèmes, le public entamera un voyage musical dans le monde de l’un des grands écrivains suisses de langue allemande du XXe siècle.
Robert Walser (Bienne 1878 – Hérisau 1956) est considéré comme l’un des écrivains les plus mystérieux de son époque. Ses premiers poèmes ont été publiés pour la 1ère fois en 1898 et son succès lui permis d’accéder aux cercles littéraires de Münich. Sa modernité tient à la quantité et la qualité de ses poèmes, ainsi qu’à ses thèmes qui parlent à chacun.

Chacun de ses sens est en éveil, particulièrement l’ouïe : les sons de la nature, une mélodie de piano qui s’échappe d’une fenêtre, une vocalise d’une chanteuse dans une clairière, une danse populaire jouée à l’accordéon, il s’émerveille, et nous émerveille en retour par son langage empreint d’une nouvelle musicalité en ce début du 20ème siècle. L’intime et le sublime s’entremêlent en une musique spontanée, une improvisation virevoltante.
Les poèmes choisis pour cette heure poétique et musicale seront récités par Yann Pugin, comédien de renom, metteur en scène, et professeur d’Art dramatique du Conservatoire de Fribourg.

Pour illustrer les différents aspects des textes et de la personnalité de l’écrivain, des mélodies françaises, des lieder allemands, et des œuvres pour piano seront interprétés, par Sophie Marilley, mezzo-soprano fribourgeoise, actrice talentueuse qui a incarné de nombreux rôles dans les plus grandes maisons d’opéra d’Europe, et Fiona Hengartner, pianiste suisse formée au conservatoire de Fribourg, à l’HEMU de Lausanne pour un 1er Master ainsi qu’à la Haute Ecole de Zürich pour un 2ème master en interprétation spécialisée musique de chambre et accompagnement.

La Belle Nuit

« La belle nuit devint la plus belle nuit du monde au moment où, aux abords de la ville, j’aperçus des gens attablés pour le repas du soir, tandis qu’un harmonica faisait monter d’un jardin endormi une mélodie pour dire bonne nuit et que les ombres des feuilles se découpaient contre une façade. »

R. Walser